Si votre commune définit un zonage boisé, et que votre voisin est situé dans cette zone, il a interdiction de couper : arbres, arbustes et plantules, pour permettre la régénération du bois ou de la zone boisée. Même si ces plantes sont proches de la clôture. Pour cela, il doit demander une autorisation administrative. Par contre, l'élagage est obligatoire, votre voisin doit donc empêcher les branches de surplomber votre terrain. Si vous ne réclamez pas la coupe de ces branches, c'est juste une tolérance, et non un droit imprescriptible.

Les textes de loi correspondant sont l'article L130-1 et R 130-1 du code de l'urbanisme disponibles sur ce site.