Les plantes d'intérieur :

Plantes vertes : ( Ficus, yucca, fougères... )
beaucarnea.jpg
Arrosage classique, une fois par semaine la terre doit être fraiche et humide, mais pas mouillée. Ne jamais laisser d'eau dans la sous-tasse, ou dans le cache pot, car cela peut provoquer de la pourriture des racines
Il est aussi conseillé de leur mettre de l'engrais Spécial plantes vertes une fois tous les quinze jours au printemps et à l'automne, une fois par semaine en été, et une fois par mois en hiver. Ce passage à l'engrais a pour avantage de fortifier les plantes et de les rendre plus vertes et plus belles.

Bonsaï : ( en plantes d'intérieur )
bonsai.jpg

N'ayant que très peu de terre, ils nécessitent de très légers arrosages deux fois par semaine. De plus, au niveau de l'engrais, on mettra de l'engrais pour plantes vertes mais à une dose divisée par deux ou par trois.

Plantes fleuries :

On ne les arrose jamais sur les fleurs, sinon elles sont vite tachées et abimées.
Vérifier que la motte ( terre ) est toujours humide, car un stress du à un manque d'eau peut annuler toute la floraison..
Si les fleurs flétrissent, faire un bassinage c'est a dire, les doucher en entier, ou les tremper durant 15 minutes dans un seau d'eau, dans le but de forcer la plante à se réhydrater.

Particularités

Primevères obconique : pas d’hygrométrie (risque de moisissures)
Mini cyclamen et cyclamen : pas trop d’hygrométrie ambiante et éviter de mouiller le cœur qui pourrirait vite..

cyclamen.jpg

Saint paulia :Eviter de mettre de l’eau sur les feuilles car celles ci auront alors un aspect « taché » ce qui donne un effet peu flatteur.
saint_paulia.jpg

Orchidées :

Cymbidiums et autres terrestres : Maintenir la motte humide. comme une plante fleurie classique
cymbidium.jpg

Phalenopsis et autres épiphytes : Peu d’eau, mais maintenir les racines humides lorsque celles ci sont humides, elles sont de couleur verte. Une très bonne technique pour les phalaenopsis, consiste à les mettre sous un très fin filet d'eau tiède pendant 10 minutes une fois par semaine. On recommande souvent de ne pas leur mouiller le centre de la feuille centrale. Les pots transparents sont souvent un avantage, car ils permettent aux racines de capter la lumière, et donc de faire pousser la plante plus vite

phalaenopsis.jpg

. Vandas : L’idéal est de les plonger 15 minutes dans l’eau tous les 2 jours. J'ai cependant obtenu un très bon résultat en la rempotant dans un mélange de : Ecorce de pin lavées + un tout petit peu de chaux pour lutter contre l'acidité, et un peu de charbon de bois pour lutte contre les maladies. La plante est rempotée dans un pot ajouré et arrosé 2 fois par semaine avec la valeur d'un verre à cognac. Elle refleurit tous les ans.

Carnivores :

carnivores.jpg

L’idéal est de les poser sur un lit de tourbe ou de billes d’argile détrempées sans que la base du pot ne trempe dans plus de 3-4 mm d'eau.
Elles ont besoin d’une très forte humidité ambiante mais pas de baigner dans l’eau.
Ce sont des plantes de tourbière.
Les meilleurs résultats pour les garder à la maison, sont de les rempoter dans de la tourbe blonde pure, et dasn un tres grand volume du style gros pot de 30 cm de diamètre, ou coupe de cimetière. Cela permet aussi de les regrouper a plusieurs pour faire une mini tourbière. Et lorsqu'elles sont dans ces gros pots, on peut laisser une sous tasse toujours pleine à leur base. C'est avec cette technique que j'ai obtenu les meilleurs résultats. Pour l'arrosage, on utilise de l'eau de pluie ou de l'eau déminéralisée, mais pas de l'eau minérale.

Les cactus :

cactus.jpg

La plante n’a pas besoin d’eau pour vivre, mais à la maison, il faut tenir la terre humide pour que les pots soient plus lourds et que les plantes soient stables, de plus cela aide a gonfler la terre et évite que les plantes ne perdent leur pot. ON peut par contre les oublier un mois sans aucun problème.

Les annuelles et bisannuelles en jardinières :

Elles ne sont pas rancunières, mais il faut bien surveiller l’arrosage, pour avoir un effet de masse très propre. Primevères acaulis : Elles n’aiment pas êtres oubliées. Penser à enlever les fleurs tachées pour laisser la place aux boutons. Géraniums, zonal, lierre et plantes molles : Ils sont vendus en période de croissance, ils nécessitent un arrosage régulier, Les annuelles fragiles ( agératums, alysses…) faire attention a ne pas tacher les fleurs.

bisannuelles.jpg

++'' Les plantes à jardinières d’automne :''++

Ne pas oublier de les arroser surtout les petits conifères, dont les manques en eau ne se voient pas, et risquent de faire des clients mécontents.

Les arbres et arbustes en pot : ( plantes d'extérieur et agrumes )

Pour les arbres et arbustes classiques : ON maintiendra un arrosage qui permet d'avoir une fraicheur constante au pied. Ne pas oublier l’arrosage, même après la chute des feuilles.

Pour les persistants et les agrumes : L'été, leurs besoins sont souvent un peu moins importants que pour les plantes caduques ( qui perndent leurs feuilles en hiver ). Car elles ont souvent des feuilles plus épaisses avec une couche cireuse qui leur permet de moins transpirer. Par contre, en hiver, elles ont besoin d'arrosage, car elles ont toujours des feuilles qui évaporent. Il se peut que durant l'hiver ou l'automne, les feuilles tombent, ce n'est pas mortel, mais dans ce cas, il faut adapter les arrosages à cette nouvelle condition ( les réduire ). Pour les agrumes, on continuera à les arroser un minimum, même si ils sont en abri non chauffé. choysia_ternata_sundance.jpg